retrecir le texte  agrandir le texte
CLSPD : un outil efficace pour la prévention de la délinquance

CLSPD : un outil efficace pour la prévention de la délinquance

La première séance plénière du Conseil local de la sécurité et de prévention de la délinquance s’est tenue mardi 6 novembre à l’hôtel de ville, en présence du maire Françoise Lecoufle du préfet Laurent Prévost, de la procureure de la République Laure Beccuau et de nombreux partenaires institutionnels.

Présidé par Mme le Maire, le CLSPD est le cadre de concertation sur les priorités de la lutte contre l’insécurité et la prévention de la délinquance dans les communes et regroupe tous les acteurs de la sécurité.
Mardi lors de la première réunion, Françoise Lecoufle a fixé l’objectif : "passer d’une délinquance contenue à une délinquance maîtrisée".
Les quatre axes de travail seront :

  • La prévention des jeunes exposés à la délinquance
  • La prévention des traitements des troubles à la tranquillité publique
  • La prévention des violences intra-familiales et conjugale
  • La prévention contre la radicalisation

Les différents partenaires et acteurs de la sécurité publique (parquet de Créteil, police nationale, police municipale, bailleurs sociaux, Education nationale, STRAV, PPJJ, associations...) se sont réjouis de la mise en place du CSLPD de Limeil-brévannes."C’est un lieu utile d’échanges et de travail sur les questions de sécurité et de tranquillité publique qui sont chères aux concitoyens" a indiqué le préfet du Val-de-Marne.
"Je crois beaucoup à l’action commune et partenariale de cette instance qui permettra des remontées d’informations précieuses" a souligné la procureure de la République de Créteil.
Dans le cadre de cette démarche, la Ville a recruté une chargée de mission qui va coordonner le CLSPD et le plan d’actions qui en découlera.

A l’occasion de cette première réunion, Mme le Maire et le préfet Laurent Prévost ont signé la charte du dispositif « Brévannais Vigilants ». Il s’agit d’un réseau de solidarité dans le but de renforcer la surveillance d’un quartier. Les référents bénévoles assureront une mission de prévention auprès des habitants et de consolider la solidarité entre voisins.