retrecir le texte  agrandir le texte

Nouvelle étape pour le Téléval

Le Syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF) a lancé officiellement le projet précis (DOCP) début juillet. Le Câble A Téléval reliera la Pointe du Lac à Créteil au Bois-Matar à Villeneuve-Saint-Georges, en désenclavant Limeil-Brévannes, d’ici 2021.


Le « Câble A Téléval », premier téléphérique d’Île-de-France, sera présenté en concertation du 26 septembre au 28 octobre 2016. Le projet prévoit de relier Créteil à Villeneuve-Saint-Georges via Limeil-Brévannes et Valenton en 17 minutes.

Ce secteur du Val-de-Marne est aujourd’hui fragmenté par d’importantes coupures urbaines (RN 406, ligne TGV, plateforme de trains de fret). Le « Téléval », qui s’appellera « Câble A » lorsqu’il sera mis en service, permettra de relier ce territoire au cœur du département, à ses grands équipements (université, hôpitaux, etc.) ainsi qu’au reste de la région Île-de-France. Il permettra notamment de relier ces communes densément peuplées au terminus de la ligne 8 du métro, au bus 393 en site propre et à l’ensemble des lignes de bus en correspondance avec les futures stations.

Grâce à son trajet en site propre, le téléphérique urbain offre des déplacements rapides et réguliers, assurant des gains de temps considérable aux voyageurs. Il faudra 17 minutes pour relier Bois Matar à Pointe du Lac. Les horaires du Câble A seront calés sur ceux du premier et du dernier métro, avec moins de 30 secondes entre deux cabines.

Silencieuses et permettant à tous de voyager assis, les cabines du Câble A accueilleront 10 personnes. Elles seront également accessibles aux personnes à mobilité réduite : fauteuil roulant, poussette… Les déplacements en téléphérique se feront toujours en toute sécurité. Des agents seront présents dans chaque station pour informer et réguler le flux de voyageur et les cabines seront équipées de caméras de vidéosurveillance et des bornes d’appel.

Le coût de ce projet piloté par le STIF et financé par la Région Île-de-France, le Département du Val-de-Marne et le STIF est estimé à 120 millions d’euros.

Chiffres clés :
• 5 stations
• 4,5 km de parcours
• Hauteur de survol entre 25 et 40 mètres
• 17 minutes de trajet entre Pointe du Lac et Bois Matar
• Moins de 30 secondes entre 2 cabines
• 10 places assises par cabine

En savoir plus www.cable-a-televal.fr ;

Câble A Téléval en Ile-de-France